TOIT VERT 2Une toiture végétale, également appelé toit vert, est une toiture dont la surface externe est composée de végétation. L’idée n’est pas récente mais les progrès techniques ont permis de raffiner le procédé et d’apporter les toitures végétalisées au cœur même des grandes agglomérations.

Une toiture végétalisée est en effet composée d’une superposition de strates. La première assure l’étanchéité du dispositif. Elle est recouverte du filtrage et drainage des liquides produits par le substrat de croissance. Ce dernier permet la floraison de la caractéristique principale d’un toit végétale : les plantations.

Une toiture végétale c’est aussi un concept, pour préserver et donner encore plus de verdure à votre jardin. Mais le toit vert est également une solution écologique dans le but d’assurer la pérennité de votre végétation. Une toiture végétalisée offre l’esthétisme et le charme à l’ensemble de votre espace végétalisé.

Les avantages de l’installation d’un toit végétalisé sont nombreux. Ils influencent tant l’intérieur que l’extérieur du bâtiment, et entraîne également des effets bénéfiques pour tout le voisinage. Un toit végétal permet d’améliorer l’isolation thermique : une meilleure conservation de la chaleur en hiver mais surtout une meilleure résistance aux rayonnements UV, et une plus faible transmission du rayonnement. Outre d’autres améliorations fonctionnelles, les toits végétalisés accordent au bâtiment une esthétique des plus prisées. Un toit vert dans tous les sens du terme en effet, car cette installation à des effets bénéfiques sur la biodiversité et permet une diminution des concentrations de CO et CO2 aux alentours de la toiture végétale.

Un toit vert permet également une meilleure gestion de l’eau : celle-ci est moins rejetée dans les réseaux mais au contraire est plus sujette à l’évaporation. Il allonge la durée de vie du revêtement d’étanchéité, augmente le confort acoustique à l’intérieur du bâtiment, et améliore la qualité de l’air en fixant le CO2 et les poussières volatiles.

L’installation d’un toit vert est obligatoire dans certaines villes, en particuliers pour les projets d’extension immobiliers. Il existe de nombreux dispositifs financiers et fiscaux pour en encourager le déploiement.

Ecolovie installe les toits vert essentiellement dans le 91 Essonne

11 réponses
  1. Biosedum dit :

    pour vos toitures végétales quelques conseils:

    Plantation des micro mottes de biosedum :

    La plantation s’effectue dans un support à base de substrat adapté au culture de type extensives ( de 5 à 15 cm d’épaisseur de substrat ).

    La densité de sedum à planter varie de 10 micro mottes minimum à 30 micro mottes maximum.

    Plus la densité est élevée, plus rapide est la pousse.

    Pour vous aider à la plantation vous pouvez fabriquer un gabarit de plantation avec une plaque de 1M x 1M en contreplaqué ou en carton épais. ( voir photo )
    Découpez à l’aide d’une scie cloche (diamètre 6 cm ou plus) 10,15,20,25 ou 30 ( selon la densité que vous avez choisi lors de votre commande ) trous répartis en quinconces sur votre gabarit.

    Vous disposez votre gabarit sur un coin de votre chantier puis plantez les micro mottes dans les trous ensuite basculez votre gabarit à droite ou à gauche en réitérant l’opération.Vous obtiendrez ainsi une plantation homogène.

    A la fin de la plantation, il est impératif de pratiquer un arrosage.

    En dessous de la Loire l’arrosage est nécessaire à raison de 3 à 4 fois 20 minutes par semaine ( réhydratation du substrat ).

    Dans le reste de la France l’arrosage est nécessaire si pas de pluie et si période de canicule.

    Répondre
    • Ecolovie Projet dit :

      Bonjour,

      Le poids d’une toiture végétale est déterminé par ses dimensions et la solution technique employée.
      Il convient au préalable de connaître la capacité de résistance du logement.

      Répondre
  2. Durandana Boutot dit :

    C’est impeccable! Merci bien de votre article. Mes voisins ont un toit comme ça, et c’est très utile et écologique. Merci et bonne continuation!

    Répondre
    • Ecolovie Projet dit :

      Merci pour votre message positif et vos encouragements.
      Si vous passez par Saint Pierre du Perray n’hésitez pas à venir nous saluer, c’est toujours instructif et agréable de comparer les expériences.

      Répondre
  3. Yvon dit :

    J’aime l’idée des toits verts. Toute cette terre sur le bâtiment doit peser beaucoup. Y a-t-il besoin de renforcer son toit pour changer à un toit vert?

    Répondre
    • Ecolovie Projet dit :

      Tout dépend du procédé appliqué et de la résistance du toit. Il est nécessaire de réaliser une étude préalable.
      Nous commençons également à utiliser du sedum pour les aménagements de jardin, en substitution du gazon. Pas de contrainte de poids dans ce cas.

      Répondre
  4. Sophie dit :

    Je trouve les toits verts vraiment géniaux. Pour moi, j’aurais peur d’être sur le toit parce que j’ai peur des hauteurs. Avez-vous des idées comment surmonter cette peur ?
    Sophie |

    Répondre
    • Ecolovie Projet dit :

      Pour surmonter une peur il y a de nombreuses solutions, le débat est vaste. Peut-être faire plusieurs tentatives, en démarrant d’une faible hauteur et en l’augmentant graduellement ?

      Répondre
    • Ecolovie Projet dit :

      Bonjour,

      Pour connaître le tarif au m² il y a plusieurs paramètres à connaître : pente du toit, surface, localisation géographique,… Le plus simple serait d’en parler de vive voix, par exemple en contactant notre directeur technique par téléphone.

      Répondre

Poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *